fbpx
34e édition de l’Oriental Fashion Show. (Carroussel du Louvre Paris )
C’est à un voyage au confluent de la culture et du luxe que nous vous convions aujourd’hui, dans ce lieu extraordinaire et à nul autre pareil qui se situe dans le coeur historique de Paris.
Ainsi, sur la Route de la Soie, de Samarkand à Fez, en passant passant par le Tajikistan, le Kazakhstan, le Kirghizistan l’Azerbaïdjan, la Turquie, le Liban, l’Arabie Saoudite, le Koweit, L’Egypte, La Tunisie, l’Algérie… Nous explorerons ensemble de nombreuses merveilles qui ont traversé les siècles et les contrées, au travers de somptueux défilés, exposition de costume et de tableaux. Avec élégance, délicatesse, richesse et raffinement, elles se dévoileront dans la richesse d’une broderie ancestrale, la légèreté d’une étoffe ou la tradition qui caractérise une coupe.
L’espace d’une journée inoubliable, les talents orientaux investissent Paris pour partager leur histoire et leur culture mais aussi, à travers leur passion pour la mode, leur vision de la femme orientale. Altière, belle, souveraine, indépendante et libre, la femme, dans toute sa splendeur, incarne sur le podium de l’Oriental Fashion Show cet orient rêvé qui n’a pas encore livré tous ses mystères et ses merveilles.
Voici un extrait en images de cet événement du 20 janvier 2020.
UVENTA (AZERBAIDJAN )
« La délicatesse tout en légèreté »
un style sophistiqué, des collections faites
main par des artisans de haut vol, un savoir-faire unique en son genre… C’est ainsi que se démarque la maison de couture Uventa. Que ce soit à l’échelle de son pays, l’Azerbaïdjan, ou à travers le monde dans le cadre de Fashion weeks. Uventa chasse les tendances, avec toujours un temps d’avance, pour faire honneur à la haute couture orientale. Le style Uventa
joue la carte des coupes près du corps, de la transparence et des broderies délicates qui épousent des matières vaporeuses.

 

UVENTA

HOUDA SERBOUTI (MAROC)
« Ode à la féminité. »
Houda Serbouti fait partie des stylistes marocaines de renom, l’une de celles qui s’est démarquée grâce à un style bien particulier, alliant la tradition au glamour.
Pour cette diplômée  en business administration, le caftan est une vocation qu’elle épouse très vite. La mode, elle la vit au gré de ses émotions, de ses coups de coeurs, de ses échanges… Si Houda Serbouti ne s’interdit rien côté couleurs, elle affiche une nette préférence pour les matières fluides, notamment la soie et la mousseline qui subliment le corps des femmes.
ADIBA AL MAHBOUB( KUWEIT)
« La plus belle des mariées »
Depuis 1991, Almahboub Adiba s’est imposée comme une référence de la mode dans les pays du Golfe. Autant dire qu’une cérémonie de mariage ne peut être parfaitement réussie sans une robe de mariée signée par cette créatrice autodidacte, formée à la mode dans une école de Beyrouth. Le succès, elle le rencontre très vite, à peine ouvertes les portes de son atelier qui se spécialisera très tôt dans la création de robes de mariées. De sublimes tenues que l’on s’arrache lors des défilés de la créatrice au Koweit, au Liban, à New York, Milan,Rome, Berlin, Francfort et Paris, ville où Almahboub Adiba participera pour la deuxième fois à l’Oriental Fashion Show, dans le cadre duquel elle présentera sa collection « Diamond ».

 

 

 

 

ADIBA

 

NORAH ALHUMAID (ARABIE SAOUDITE)
« Au royaume du chic »
Norah Alhumaid est la première créatrice de mode du Royaume d’Arabie Saoudite à présenter sa collection au coeur de Paris, dans le cadre de l’Oriental Fashion Show. Baptisée « Royal Garden » en référence à la grandeur et à l’excellence royale qui inspirent la créatrice, sa collection printemps-été est un mélange réussi de tradition et de modernité, de simplicité et de glamour. Véritable ode à la féminité, les couleurs soigneusement sélectionnées de cette collection ont ainsi été choisies pour traduire les nombreuses personnalités d’une femme, à l’image des innombrables fleurs qui créent l’âme d’un jardin.

SAAD OUADRASSI (MOROC / FR)
« L’éternel féminin »
Saad Ouadrassi est l’un de ces créateurs qui forge son inspiration et son savoir-faire au gré de son itinéraire de vie. Originaire du Maroc, c’est ici qu’il décide d’entreprendre des études de mode avant de s’envoler en 2012 pour le Koweit, où il intègre la maison de couture « La Bourgeoisie » en tant que fashion designer, avant d’être promu directeur artistique de la marque. Saad Ouadrassi décide ensuite de prendre son envol pour Paris. C’est dans la ville des lumières qu’il va alors parfaire son style, épuré et élégant, et adopter la légèreté des matières et les formes sophistiquées qui font sa marque de fabrique. Il fait alors ses premiers pas parisiens dans le monde de la mode sur le podium de l’Oriental Fashion Show où ses robes aux allures de fées subjuguent les femmes et font le bonheur de célébrités telles que Shadha Hassoun, Houda Saad, Belgess Fathi, Amal Al Awadi,..

 

HINDI COUTURE  (PALESTINE FRANCE)
« Élegance parisienne »
Depuis son arrivée en France, Hindi,  jeune designer de grand talent, prouve une fois de plus à quel point son style et sa technique puisent leurs racines dans une identité parisienne. La femme, selon Hindi, est originale, et ce même au quotidien, libre et indépendante ce qui ne
l’empêche pas d’adopter un style sobre et élégant. Pour incarner cette idéale parisienne, Hindi opte pour des matériaux nobles, des couleurs électriques, des formes simples, des coupes raffinées et surtout…de la dentelle, sa marque de fabrique.

ABED MAHFOUZ (LIBAN)
« Pour l’amour de la mariée »
Cette année, l’un des créateurs préférés des futures mariées revient sur le podium de l’Oriental Fashion Show avec collection Bridal des plus originales, composée de matériaux aussi précieux que légers, qui font flirter les modèles avec les robes de soirées.
Un style propre à ce grand créateur issu d’une famille modeste libanaise, qui a grandit au pays du Cèdre dans un entourage voué à la couture.
C’est tout naturellement qu’il choisira lui aussi de faire de la mode son métier et d’ouvrir en 1985, sa première boutique de robes de mariées avec sa soeur, à Beyrouth.
Le succès est au rendez-vous, tant et si bien qu’il se lance dans la conception et le design de collections de couture dès les années 1990. Il lui faudra moins de dix ans pour organiser son premier défilé de mode, durant lequel il présentera en 1999, au Royal Plaza Hotel une collection complète de robes de mariées. Un succès en entraînant toujours un autre, la ligne Abed Mahfouz Couture sera lancée en 2002 lors de la Semaine de la mode Alta Roma à Rome.

Sona MARCIEL

Sona MARCIEL

HANY EL BEHAIRY (EGYPTE)
« La grandeur égyptienne »
Hany El Behairy est incontestablement l’un des plus grands designers de Haute Couture que compte le Moyen Orient. Depuis l’âge de 15 ans, il n’a eu de cesse de sublimer la femme orientale, de lui conférer beauté et magie en composant ses tenues comme on composerait une symphonie. Il se distingue ainsi par le glamour de ses robes fourreaux et se plaît à raconter dans sa nouvelle collection, l’histoire de l’Égypte et ses splendeurs. Tout en minutie et délicatesse, il met sa créativité au service de la tradition afin de faire briller son pays. Très attendu comme chaque année à Paris, Hany El Behairy s’est illustré il y a quelques semaines au
Caire, où il a clôturé son défilé avec une robe de mariée à couper le souffle d’une valeur de 15 millions de dollars.

Hany El behairy

Remerciements à Hind JOUDAR (OFS) et Charles Jackotin.

0 Partages

Leave a Comment

Get in Touch

Subscribe to our e-mail list and stay up-to-date with all our news.

Find Your Store
Publicité

Nasir © 2020 All rights reserved. Terms of use and Privacy Policy

top